Une bonoctambule année 2019 !

Janvier 2019, le chocolat est chaud, l’actualité est brulante.

Après une année 2018 partagée entre le développement du journal papier et un renouvellement de l’équipe web, nous revenons avec audace et fierté.

À une époque où la presse et la confiance en elle sont en crise, notre militantisme et notre détermination restent intacts. Nous continuerons d’informer sur l’actualité locale comme internationale avec une féroce désinvolture. Cette année encore, nous n’aurons pas peur de déplaire et de prendre position.

Notre projet

Nous espérons pour cela maintenir notre régularité. Noctambule est animé par des bénévoles ne faisant pour la plupart pas (encore) d’études de journalisme et pourtant leur envie d’écrire ne faiblit pas.

Chaque rédacteur·ice met du cœur dans ses articles pour s’assurer qu’ils soient vrais, lisibles. Votre reconnaissance est la plus grande façon de nous remercier.

Nous avons par ailleurs plus que jamais besoin de votre soutien. Les algorithmes de Facebook anti liens externes ont fragilisé notre audience. Si vous aimez dites-le en interagissant. Un like, commentaire ou retweet a parfois plus de portée que ce que l’on pense. Oui on sait, c’est triste d’en arriver à ce chantage mais les règles de M. Zuckerbeg sont les règles.

Nos vœux

C’est donc sous le signe de l’ouverture d’esprit, de l’irrévérence, de l’amour et de l’engagement que nous souhaitons une très belle année 2019 à vous, à nos (futur·es) lecteur·ices.

Prenez soin de vous et continuez de lire car, après tout, “ un journal, c’est la conscience d’une nation ” (c’est de Camus).

La rédaction web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *